Partir seul(e) en Australie

Partir seul(e) en Australie peut faire peur. Je mentirai en prétendant le contraire. Pendant des années, c’est ce qui m’a retenue de me lancer dans cette aventure.

Puis, il arrive un moment, où l’on se sent prêt, où l’on a acquis assez de confiance en soi pour se dire « on s’en fout, je n’ai plus le temps d’attendre ! ».

Il est assez simple de se rassurer d’ailleurs. Il suffit de prendre contact avec des personnes déjà parties en Australie, ou qui y sont encore. Rien que sur mon propre facebook, au moins deux personnes par an partaient en Australie. Plusieurs d’entre elles s’étaient lancées seules dans cette escapade à l’autre bout du monde. Leurs témoignages furent extrêmement précieux et rassurants. Merci Marine, Elouan, Maxime et Kévick !

De plus, on peut trouver de nombreux témoignages, articles de blogs qui évoquent ce sujet. Et aucune de ces personnes ne regrettent d’être parties seules. Elles évoquent toutes la liberté d’action qu’on a uniquement quand on part seul. Etre indépendant dans ses prises de décisions. L’obligation de s’ouvrir aux autres et de rencontrer du monde. L’enrichissement personnel que cela apporte.

Bien sûr, il y aura quelques moments difficiles, de solitude, des petits « coups de mou », mais surtout ne rien lâcher, rien abandonner.

Pendant tous mes mois de préparation, j’ai engrangé un nombre de témoignages incroyable. Chaque histoire me permettait d’appréhender mon voyage comme il le faut. J’ai l’impression d’être incollable avant même de partir, mais je sais bien que de belles surprises m’attendront, bonnes ou mauvaises.

La communauté de français en Australie est vraiment ouverte et disponible pour aider les futurs voyageurs. De nombreux groupes facebook, forums, blogs existent pour donner foule de conseils et pour répondre aux interrogations sur des sujets précis. Cet altruisme me touche beaucoup, et donne foi en la bonté humaine. Ce que je sais, c’est que toute personne qui part à l’aventure dans un pays étranger à cette beauté du cœur, cet état d’esprit d’ouverture qui rend l’humanité si belle.

(Après tout, je le sais déjà, avec mes fabuleuses rencontres à Toronto en 2009 ! (Love you guys !!))

J’ai beaucoup aimé également les réunions de « backpackers » (= ceux qui partent à l’aventure) organisées par L’Océanie pour les zéros. Des rendez-vous très enrichissants, où ceux qui sont déjà partis partagent avec ceux qui vont partir. J’y ai vraiment appris beaucoup de choses, et ça m’a rassurée et reboostée la fois où j’y étais allée en pleine période de doutes. Et à la fin de la réunion, des lots sont à gagner ! Je recommande vivement ces réunions, on en ressort les étoiles plein les yeux, et l’envie pressante de déjà être au pays d’OZ… 🙂

A l’heure où j’écris, j’ai hâte d’y être et je n’ai pas du tout peur. Je vous conseille vraiment de faire comme moi si vous êtes inquiets de partir seul. Prenez un max de témoignages, d’infos. Tout ce qui pourrait vous rassurer. C’est l’aventure de votre vie, et ce serait dommage de passer à côté. Le plus dur c’est de se lancer ! Et ça l’est beaucoup moins quand on sait où on met les pieds ! 😉

OZélie

Une réflexion sur “Partir seul(e) en Australie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *