M-1 Les préparatifs avant le départ en Australie

Le compte à rebours est lancé. Dans un mois jour pour jour je m’envole à l’autre bout du monde.

Quelques personnes sont venues me demander conseil quant à ce qu’il faut faire avant de partir. Je vais donc vous expliquer par domaine, les indispensables à effectuer :

Travail : Si vous êtes en poste, il faut bien évidemment démissionner (ou convenir d’un départ à l’amiable, ou vous faire licencier).

Attention à bien prévoir assez de temps, pour ensuite vous inscrire à Pôle Emploi, changer votre situation auprès de la CAF, ou toute autre démarche administrative qui peut prendre 1 à 2 mois.

Banque : Pensez à faire une procuration « au cas où » avec une personne de confiance. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver en Australie, et vous serez soulagé d’avoir prévu le coup à l’avance. Rien de pire que de se retrouver sans argent et sans être en mesure d’agir à des milliers de kilomètres.

Renseignez-vous sur le montant que vous pouvez retirer par semaine à l’étranger, et augmentez le plafond. Sachez combien votre banque vous prendra pour chaque opération (paiement par carte, retrait, transfert d’argent).

Certaines banques françaises ont des partenariats avec des banques australiennes. La BNP et HSBC permettent ainsi de retirer de l’argent sans frais aux distributeurs Westpac (grande banque australienne), entre autres. Ce qui peut être pratique à l’arrivée.

Bien entendu, dès l’arrivée en Australie, il faudra ouvrir un compte australien et y transférer l’argent de votre compte français.

Je ne l’ai pas dit, mais il est important de partir avec de bonnes économies. Ce serait trop dommage de repartir au bout d’un mois parce qu’on n’a pas trouvé de travail et qu’on n’a plus de sous.

Santé : Ce n’est pas nouveau, les frais de santé à l’étranger coûtent très cher. Il est dont primordiale de souscrire à une assurance, ASFE, Globe PVT (-10% via pvtistes.net) ou Chapka (-5% via oceaniepourleszeros.com). Pour ma part, mon cœur balance pour Chapka !

Par ailleurs, avant de partir, les filles, pensez à vous faire prescrire votre contraceptif pour 1 an !

Pareil, si vous suivez un traitement de longue durée, pensez bien à avoir votre stock de médicaments pour l’année en Australie. Il est possible de trouver les équivalents en Australie, mais ce sera toujours plus cher qu’en France.

Bien sûr, prévoir sa trousse de secours, avec tous les indispensables pour le voyage.

Voiture : Si vous envisagez de louer un van, ou qu’il est possible que vous ayez besoin de conduire lors de votre séjour, pensez à faire votre permis de conduire international. Pour cela, il faut que vous vous déplaciez à votre préfecture. Attention, il faut remplir un dossier et fournir des documents, renseignez-vous avant d’y aller afin de ne pas perdre du temps.

Billet(s) d’avion : C’est le grand moment, quand on réserve son billet d’avion ! Et réjouissez-vous, il y a plusieurs agences qui proposent des billets à prix très avantageux pour les jeunes qui partent avec un WHV ! Ainsi, avec cercle de vacances ou Australie autrement, vous pouvez avoir vos billets à tarifs concurrentiel ! Pour ma part j’ai demandé un devis aux deux, et j’ai finalement opté pour un billet aller-retour à 1000€ proposé par Australie autrement.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire une escale de plusieurs jours dans un pays d’Asie, il faut alors le préciser lors de la demande de devis.

Bagage : Reste le choix du bagage : un sac à dos comme un vrai backpacker ? ou une valise pour les petits bras ? Je me suis très longtemps posé la question et vu ma force légendaire, j’ai préféré opter pour une valise ! ^^’ L’avenir me dira si j’ai fait le bon choix ! EDIT : J’ai fait le bon choix !

Electronique : Très important : emmener un appareil photo, un ordinateur portable (surtout si vous envisagez de tenir un blog !). Ces achats se prévoient en amont ! Vous pourrez ainsi faire de bonnes affaires sans stress.

Demande de visa : C’est l’indispensable ! Faire votre demande de visa auprès du gouvernement australien. Sur pvtistes.net, vous pourrez trouver de l’aide lors du remplissage de la demande, avec la traduction de toutes les questions. Il s’obtient en quelques jours seulement. Le WHV australien n’ayant pas de quota (contrairement à celui du Canada), il est très simple de l’obtenir !

Hébergement : Réservez pour votre arrivée une auberge de jeunesse ! Ce serait trop bête d’arriver et de ne pas avoir d’endroit où dormir. Il est très simple de réserver par internet sa place en auberge, avec paiement à l’arrivée. Autant ne pas tenter le diable ! 😉

 

Je crois avoir fait le tour ! Vous l’aurez remarqué un voyage en Australie demande pas mal d’organisation et de préparation. Pour ma part, j’ai quasiment fait toute cette liste à l’heure où j’écris. Il ne me reste que la partie « santé » à gérer !

J’espère que cette liste pourra aider quelques personnes !

Et surtout, le plus important, c’est l’optimisme ! Toute cette préparation, ce sera pour les plus beaux mois de votre vie ! 😀

 

OZélie

2 réflexions sur “M-1 Les préparatifs avant le départ en Australie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *