La très cool Byron Bay

Byron Bay est le lieu par excellence que tout le monde aime en Australie. Je n’ai pas rencontré une personne critiquant cette ville.

Avant d’y arriver, on me l’avait présenté comme étant la ville hippie, où tout le monde fume de la weed. On retrouve peut-être cette atmosphère dans l’auberge de jeunesse Arts Factory Backpackers (où certains dortoirs se trouvent dans des tipis géants). Mais en réalité Byron Bay est juste une petite ville balnéaire très agréable. Avec certes beaucoup de magasins de fringues style hippie (mais très très très chères !). Néanmoins il y a une cool-attitude certaine dans l’air, c’est vraiment un lieu de vacances et de repos par excellence.

P1060817BIS

DSC_1314

Mes journées étaient partagées entre plage, surf, et courses au centre-ville. Je logeais dans l’auberge Backpackers Inn qui a un accès direct à la plage. Cette auberge organise de nombreuses sorties le soir avec des tarifs intéressants. Notamment, elle nous emmène au Cheecky Monkey, le bar/club le plus cool de la ville ! Chaque soir, un thème différent (peinture sur le corps, concours de danse…), tout ça avec du bon son et un coin où on peut danser sur les tables !

Peace
Peace

L’auberge où j’étais proposait également la location de planche de surf pour une dizaine de dollars. Ce qui m’a permis de m’entrainer à nouveau ! J’ai vite compris l’utilité d’avoir une combinaison en temps normal, ça évite de perdre son maillot de bain dans les vagues !!! haha

DSC_1307BIS

Il y a de la vague !
Il y a de la vague !

 

Moi, Shaunie et Jordan !
Moi, Shaunie et Jordan !

A mon arrivée, j’ai été ravie de retrouver Shaunie et Jordan, les deux copines de Fraser Island que j’avais croisé dans le bus quelques jours plus tôt lorsque j’allais à Surfers Paradise. Une soirée mémorable avec elles au Cheeky Monkey !

Dans mon auberge, j’ai également croisé les anglais James et Brandon, ainsi que le couple Mathéo et Charlotte. Malheureusement, tout ce petit monde s’en allait pour Sydney le lendemain de mon arrivée.

J’ai revu Matthew, Daniel et Shirine (qui faisaient partis de mon crew de 8 à Fraser Island). Nous avons tous ensemble fait la randonnée qui mène au fameux phare de Byron Bay ! (je peux vous dire que c’est long et que ça monte !)

Je désirais vraiment passer du temps avec eux, mais ils ne se rendaient pas très disponibles malheureusement. Mais c’est sans soucis que j’ai copiné avec mes camarades de chambrée dans mon auberge, et mes soirées et journées étaient loin d’être solitaires !

Il faut dire que Mat et Dany cherchaient à négocier avec un fermier pour qu’il leur signe leurs 20 jours manquants pour obtenir leur 2nd visa. Le fermier voulait leur faire payer 1000$ quand même… !

Vous le voyez ce phare ? Et bah c'est parti, on y va ! :D
Vous voyez ce phare ? Et bah c’est parti, on y va ! 😀

 

Les surfeurs se retrouvent tout à l'est de la plage !
Les surfeurs se retrouvent tout à l’est de la plage !

P1060860BIS

P1060866BIS

DSC_1336BIS

Et oui, on est des fous, on a été à l'endroit le plus à l'Est de tout le continent !
Et oui, on est des fous, on a été à l’endroit le plus à l’Est de tout le continent ! PS : oui, j’étais au bout de ma vie après avoir monté trois cents marches. Oui, je porte une tenue hippie achetée à Byron Bay. Oui, je porte encore une fois des tongues en randonnée ! Pfff
Le voici, le voilà ! Le phare au coucher du soleil !
Le voici, le voilà ! Le phare au coucher du soleil !

 

Un selfie avec le phare bien mérité !
Un selfie bien mérité avec le phare !

P1060906BIS

J’ai vraiment beaucoup hésité à aller à Nimbin (le vrai village hippie, très colorée et où on peut acheter de la weed), et finalement, je n’y suis pas allée. Pourquoi ? Parce que je n’ai trouvé personne pour m’y accompagner, que c’est une sorte de ville pour touristes où on vous dépose et ensuite vous êtes comme un porte-monnaie sur pattes (achètera, achètera pas ?), et je ne suis pas intéressée par la weed ou la drogue en général. Ça aurait pu être cool de prendre en photo les quelques maisons colorées, mais c’est tout. Dans d’autres circonstances, peut-être que j’y serai allée !

C’est à Byron Bay également que je me suis retrouvée seule face à mon Destin. C’était la dernière ville planifiée par l’agent de voyage de Cairns. Désormais tout dépendait de moi. Ophélie, seule avec sa grosse valise à Byron Bay. Que faire ensuite ? Où aller ? Quelle ville choisir pour m’installer et travailler afin de mettre de l’argent de côté ? C’était angoissant.

Avancer vers l'inconnu...
Avancer vers l’inconnu…

Étant donné que la plupart de mes amis de Fraser Island retournaient à Melbourne (d’où ils venaient avant leur road trip), je décidai de les rejoindre. J’avais en tête l’échéance de mon anniversaire, trois semaines plus tard. Je voulais absolument le fêter entourée d’amis. Tout au long de mon voyage, je n’avais entendu également que des éloges sur Melbourne, tout le monde me disait que j’allais adorer cette ville si « européenne ».

Mais en chemin, il était indispensable que je m’arrête à Sydney, dire bonjour à mes connaissances ! 🙂

Une réflexion sur “La très cool Byron Bay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *